Emploi : l'importance de l'orthographe

Selon une étude récente, l'orthographe aurait un véritable impact lors d'un recrutement.

FRANCE 2

Attention aux fautes d'orthographe. Sur le plateau du journal de 20 heures, la journaliste Valérie Hastruc revient sur une étude concernant l'importance de l'orthographe dans les CV et lettres de motivation. "Une mauvaise orthographe enrage les employeurs. Une étude a montré qu'un CV avec des fautes d'orthographe a 30% de chances d'être rejeté, s'il comporte plus de 5 fautes, la chance passe à 50%. Huit recruteurs sur dix surveillent les fautes d'orthographe en lisant une lettre de motivation", précise-t-elle.

La France plus indulgente

En Europe, les employeurs ont tendance à être très sévères. La journaliste explique : "L'Allemagne est la plus impitoyable, la première faute d'orthographe est rédhibitoire pour 37% des employeurs allemands, 23% des employés italiens, 18% des employeurs espagnols. En France, seuls 5% des employeurs mettent systématiquement un CV à la poubelle à la première faute d'orthographe. La preuve que la France est plus indulgente que ses voisins européens."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant écrit le mot nénuphar / nénufar de deux façons différentes à Nancy, le 26 février 2012.
Un enfant écrit le mot nénuphar / nénufar de deux façons différentes à Nancy, le 26 février 2012. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)