Traditions : la transhumance inscrite au patrimoine de l'Unesco

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
En France, la transhumance, une pratique ancestrale, qui fait partie de nos paysages, entre au patrimoine de l'Unesco. Ce déplacement saisonnier de troupeaux est d'ailleurs devenu une attraction touristique dans certaines régions, où l'on peut accompagner les bergers sur plusieurs kilomètres. -
Traditions : la transhumance inscrite au patrimoine de l'Unesco En France, la transhumance, une pratique ancestrale, qui fait partie de nos paysages, entre au patrimoine de l'Unesco. Ce déplacement saisonnier de troupeaux est d'ailleurs devenu une attraction touristique dans certaines régions, où l'on peut accompagner les bergers sur plusieurs kilomètres. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Buisson, M.Delaunay, D.Breysse, A.Chanteloup
France Télévisions
France 2
En France, la transhumance est une pratique ancestrale qui fait partie de nos paysages. Ce déplacement saisonnier de troupeaux est désormais inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco.

C'est une pratique ancestrale. À partir du mois de juin, les troupeaux grimpent à travers la montagne, jusqu'aux pâturages d'altitude, menés par leur berger. Tout en haut, au frais, les bêtes vont passer l'été, au milieu de l'herbe grasse. Des moutons, des chèvres, des vaches, mais aussi des chevaux : chaque année dans les massifs français, plus d'un million d'animaux font la transhumance. Une pratique désormais inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco.

Rôle écologique

Pour Simon Lompède, éleveur de chevaux dans l'Ariège qui transhument chaque année, c'est une reconnaissance de son métier. "C'est mettre un peu de lumière sur cette pratique. Nous faire connaître, faire savoir qu'on existe, que l'on a une utilité sur la montagne en entretenant des paysages", explique-t-il. Un rôle écologique et l'espoir de faire perdurer une tradition qui fait la joie des touristes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.