Patrimoine : un loto pour restaurer des monuments en péril

À l'occasion des journées du patrimoine, des jeux d'argent permettront de financer les travaux de restauration de monuments en péril.

France 2

Le marégraphe de Marseille (Bouches-du-Rhône), l'abbaye de Montmajour, à Arles, le canal du midi, la villa Viardot en région parisienne... Tous sont considérés comme des chefs-d'oeuvre en péril et devraient être en partie rénovés grâce au bénéfice d'un loto. Parmi les candidats, la villa Viardot, lieu de rencontre des artistes du XIXe, doit être restaurée d'urgence. Des morceaux de la façade tombent régulièrement, le manque d'entretien a fait des ravages.

15 à 20 millions d'euros espérés

Stéphane Bern est à l'origine de cette idée, il espère récupérer 15 à 20 millions d'euros. Le loto et un jeu de grattage seront vendus à l'occasion des Journées du patrimoine afin de récolter les fonds nécessaires au soutien de ces monuments en péril. Ces jeux d'argents sont un pari sur l'avenir pour sauvegarder le passé et l'opportunité pour tous de faire un geste pour le patrimoine français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Stéphane Bern le 13 février à l\'Élysée lors de la signature de la convention d\'organisation du \"Loto du patrimoine\".
Stéphane Bern le 13 février à l'Élysée lors de la signature de la convention d'organisation du "Loto du patrimoine". (MAXPPP)