Côte d'Azur : à la découverte de la villa Ephrussi de Rothschild, à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Côte d'Azur : à la découverte de la villa Ephrussi de Rothschild et de ses neuf jardins
Côte d'Azur : à la découverte de la villa Ephrussi de Rothschild et de ses neuf jardins Côte d'Azur : à la découverte de la villa Ephrussi de Rothschild et de ses neuf jardins (France 2)
Article rédigé par France 2 - N.Tabouri, T.Rysman, F.Tisseaux, C.Napoli, P.Hubert, B.de Saint-Jore
France Télévisions
France 2
Le 13 Heures vous emmène cette semaine à la découverte des villas de légende sur la Côte d'Azur. Mercredi 10 janvier, direction la presqu'île de Saint-Jean-Cap-Ferrat, avec la villa Ephrussi de Rothschild. Il s'agit d'un magnifique palais entouré de neuf jardins.

Enfouies dans la nature luxuriante, les villas ont éclos par centaines sur la Côte d'Azur. Entre l'Esterel et la frontière italienne, ces villas estimées à plusieurs millions d'euros restent pour la plupart cachées aux yeux du monde, sauf la ville Ephrussi de Rothschild. Elle appartient depuis 90 ans à l'Académie des Beaux-Arts. Un joyau posé dans un écrin de sept hectares et ses jardins de rêve.

Un terrain découvert en 1905

Parmi ces jardins, il y a celui à la française, rythmé par ses jeux d'eau et parsemé de 2 000 cyclamens aux différentes nuances de rose. Il y a aussi les jardins florentin, espagnol ou japonais. En tout, on compte neuf jardins différents. Ils éblouissaient les prestigieux invités de la Belle Époque, et enivrent les visiteurs d'aujourd'hui. C'est en 1905 que la baronne Béatrice de Rothschild a découvert cet éperon rocheux sur les hauteurs de Saint-Jean-Cap-Ferrat, par hasard. Il n'y avait rien, mais la vue à 180°C l'avait époustouflée. Elle a acheté le terrain et a entrepris pendant sept ans des travaux titanesques pour créer cette villa.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.