Liaison aérienne : l'île de Sainte-Hélène sort de l'isolement

La petite île britannique, célèbre pour avoir abrité l'exil de Napoléon, a désormais sa liaison aérienne. Hier, un premier vol commercial s'est posé sur ce rocher perdu dans l'Atlantique Sud, entre l'Afrique et l'Amérique. Jusqu'à présent, seul un bateau rejoignait l'île une fois toutes les trois semaines.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'était l'une des îles les plus isolées au monde. Un rocher au milieu de l'Atlantique désormais desservi par avion. À Sainte-Hélène, les premiers passagers se sont posés hier sur ce petit bout de territoire britannique, célèbre terre d'exil de Napoléon 1er. L'empereur des Français est mort ici en 1821. Située à près de 2 000 kilomètres des côtes africaines, Sainte-Hélène n'était jusqu'ici accessible que par bateau : cinq jours de traversée depuis l'Afrique du Sud, six heures d'avion désormais.

Attirer davantage de visiteurs

L’historien passionné de Napoléon 1er David Chanteranne s’est déjà rendu à Sainte-Hélène. Il lui sera beaucoup plus facile d’y retourner. Près de 600 visiteurs s'étaient rendus à Sainte-Hélène par bateau en 2016. L'île compte sur cette nouvelle liaison pour attirer d'autres touristes. Un voyage qui reste coûteux : comptez 900 euros le billet aller-retour depuis Johannesburg (Afrique du Sud).

Le JT
Les autres sujets du JT
Liaison aérienne : l\'île de Sainte-Hélène sort de l\'isolement
Liaison aérienne : l'île de Sainte-Hélène sort de l'isolement (FRANCE 2)