Feuilleton : la tradition à la carte (1/5)

Certaines brasseries sont devenues des institutions en France. France 2 pousse les portes de leur ancêtre, le '"bouillon parisien".

FRANCE 2

Depuis 1906, les classes populaires sont invitées au banquet ici. Le Bouillon Julien est à la fois un restaurant, une cantine et une invitation à remonter le temps. La verrière et la décoration ont été classées parmi les monuments historiques. Il y a Julien, mais aussi Chartier, et Racine. Les premiers "bouillons" apparaissent en 1855 grâce à un boucher, qui propose un plat unique de viande et un bouillon aux ouvriers.

170 places

L'idée de l'époque, proposer du beau, bon et pas cher. Un pari que l'équipe du Bouillon Julien tente de relever tous les jours. Cela demande une organisation au cordeau. En salle, le seul ingrédient acheté tout prêt est le pain. En cuisine, tout est fait maison. Des plats qui se font sous l’œil attentif du chef Christophe Moisand. Chaque ingrédient est pesé au gramme près. Ici, une table peut tourner trois à quatre fois dans un même service. Les 170 places permettent de servir 600 repas chaque jour. En plus des habitués du quartier, on retrouve des touristes du monde entier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certaines brasseries sont devenues des institutions en France
Certaines brasseries sont devenues des institutions en France (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)