Ex-Yougoslavie : Ratko Mladic, le boucher des Balkans, condamné à la perpétuité

Devant le tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, Ratko Mladic, ex-chef militaire des Serbes de Bosnie a été reconnu coupable mercredi de génocide et crimes contre l'humanité.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Jugement historique devant le tribunal pénal international de La Haye (Pays-Bas). Six ans après son arrestation, le général Ratko Mladic a été condamné mercredi 22 novembre à la prison à perpétuité pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Au moment du verdict, l'accusé n'était plus dans la salle, évacué quelques instants auparavant, après s'être montré agressif envers la Cour. À des kilomètres de La Haye, le verdict est accueilli avec joie par des proches de victimes de l'un des plus grands massacres commis par l'ancien chef des Serbes militaires de Bosnie : Srebrenica.

7 000 hommes et adolescents abattus

Le soulagement est visible sur les visages. "Je suis très heureuse que justice soit faite, même 22 ans plus tard, en tant que mère, soeur et épouse de victime", confie une femme. Au total, 7 000 hommes et adolescents musulmans sont tombés sous les balles du général Mladic et de ses hommes pendant l'été 1995. L'enclave musulmane de Srebrenica se trouvait théoriquement sous le contrôle de l'ONU. Mais le général Mladic menait la guerre, en Bosnie-Herzégovie, au nom d'une grande Serbie, ethniquement pure. Le siège de Sarajevo, pour lequel Ratko Mladic a également été tenu responsable, a duré au total 44 mois, un des plus longs de l'Histoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ratko Mladic devant le Tribunal pénal international pour l\'ex-Yougoslavie le 22 novembre 2017.
Ratko Mladic devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie le 22 novembre 2017. (PETER DEJONG / POOL / ANP POOL)