Cet article date de plus de neuf ans.

Vol Poitiers-Berlin : Valls admet une "bourde", Hollande tourne la page

Manuel Valls fait son autocritique après son aller-retour Poitiers-Berlin avec un avion de la République. François Hollande clôt la polémique et lui accorde toute sa confiance.
Article rédigé par Fanny Bouvard
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (François Hollande et Manuel Valls, entre apaisement et autocritique © MAXPPP)

Le Premier Ministre, Manuel Valls fait à nouveau son mea culpa ce dimanche dans les colonnes du JDD. Le chef du gouvernement admet qu’il a fait "une bourde" en allant assister à la finale de la Ligue des Champions à Berlin samedi 6 juin en avion de la République.

 "C'est une leçon à retenir. Ce fut une erreur, une bourde." Manuel Valls

 

Il faut dire que depuis une semaine, la polémique ne retombe pas. Après s’être excusé et avoir proposé le remboursement de 2.500 euros pour le trajet de ces deux fils, il affirme : "j'ai pu donner l'impression aux Français que je ne me consacrais pas entièrement à eux. Je le regrette."

 

"C’est un bon Premier Ministre, il a toute ma confiance." François Hollande

 

François Hollande lui préfère passer l’éponge. Dans un entretien avec Sud-Ouest, le Président de la République assure que "la polémique est close" et ajoute "Manuel Valls mène un travail particulièrement difficile […] avec énergie" ce qui mérite toute sa confiance. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.