Vigipirate pérennisé et 3,8 Mds d'euros en plus pour les armées (Hollande)

A l'issue d'un Conseil de défense réuni ce mercredi à l'Elysée, François Hollande a annoncé que le plan Vigipirate était pérennisé et que 3,8 milliards d'euros de crédits supplémentaires seront alloués au ministère de la Défense. 18.500 postes seront préservés sur les 34.000 qui devaient être supprimés d'ici 2019.

(François Hollande a augmenté le budget de la Défense © MAXPPP)

"En 2015, les crédits du ministère de la Défense, les 31,4 milliards d'euros, sont sanctuarisés et ce seront des crédits budgétaires, sans aucun appel à des ressources extérieures. Le ministère est sûr de pouvoir disposer de ces crédits dans l'année 2015 " a déclaré le président de la République.

 

"Pour les autres années, les quatre années qui sont celles de la programmation actualisée. La loi sera présentée au Conseil des ministres du 20 mai. Elle prévoira de dégager 3,8 milliards de crédits supplémentaires sur ces quatre années. C'est un effort important. C'est même un effort considérable. Il tient compte aussi des économies que nous avons pu constater dans le ministère. Mais il s'agit de crédits qui viennent en plus que ce que prévoyait la précédente programmation". 

Autre décision annoncée ce mercredi matin, la pérennisation du plan Vigipirate sous le nom d'opération Sentinelle. "7.000 militaires seront affectés en permanence à la sécurité intérieure." Enfin à l'issue de la déclaration du président de la République, l'Elysée a annoncé que 18.500 postes seront préservés sur les 34.000 qui devaient être supprimés d'ici 2019.

Vigipirate pérennisé et 3,8 milliards d'euros en plus pour les armées - la déclaration de François Hollande
--'--
--'--