Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Un candidat UMP s’est dit prêt à se retirer en faveur du FN, malgré la consigne de son parti

Dans l’hebdomadaire d’extrême droite Minute, un candidat UMP se présentant dans les Bouches-du-Rhône s’est dit mercredi 6 juin prêt à se retirer en faveur du Front national afin de battre le député socialiste sortant de la circonscription.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Roland Chassain, maire des Saintes-Maries-de-la-Mer et candidat de l'UMP en juin 2002 (illustration) (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Dans l'hebdomadaire d'extrême droite Minute, un candidat UMP se présentant dans les Bouches-du-Rhône s'est dit mercredi 6 juin prêt à se retirer en faveur du Front national afin de battre le député socialiste sortant de la circonscription.

Depuis le début de la campagne législative, la ligne est claire pour la direction de l'UMP : pas d'alliance avec le FN en cas de triangulaire. Mais localement, le mot d'ordre est parfois ignoré.

C'est le cas du candidat UMP des Bouches-du-Rhône, Roland Chassain, qui s'est déclaré, mercredi dans l'hebdomadaire d'extrême droite Minute, prêt à se retirer au profit du FN pour faire battre le socialiste Michel Vauzelle, député sortant et président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA).

Le maire UMP des Saintes-Maries-de-la-Mer, espère ainsi qu'en échange, la candidate FN, Valérie Laupies, votera pour lui s'il la devance au 1er tour.

Le reportage de Guillaume Daret et Christophe La Rocca de France 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.