VIDEO. "100% des lieux de radicalisation sont des mosquées", estime Philippot (FN)

Le vice-président du Front national était invité d'i-Télé.

iTélé

Florian Philippot, vice-président du FN, ne partage pas le vœu du Conseil français du culte musulman de doubler le nombre de mosquées dans le pays d'ici deux ans. Car, pour lui, "100% des lieux de radicalisation sont des mosquées", a-t-il dit sur i-Télé, lundi 6 avril.

Le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a appelé samedi à doubler le nombre de mosquées d'ici deux ans pour pallier le manque de lieux de culte pour les millions de musulmans français. Il y a actuellement 2 200 mosquées en France.

"Trois mosquées par jour"

Mais Florian Philippot "pense qu'il y a suffisamment de mosquées". Ayant visiblement préparé son intervention sur le sujet,  l'eurodéputé frontiste a déclaré : "J'ai entendu la demande de M. Boubakeur : ça veut dire trois mosquées par jour, une mosquée toutes les huit heures, ce serait le plus grand chantier de France." Marine Le Pen avait déjà défendu le gel de la construction de nouvelles mosquées.

Les mosquées ne sont pas le seul espace de radicalisation. En février, le gouvernement a d'ailleurs lancé un plan pour lutter contre cette dérive en prison. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a aussi plaidé, à Washington, pour "une meilleure coordination dans la lutte contre la propagande et le recrutement terroristes sur internet". Il a appelé les géants de la toile à collaborer "contre l'embrigadement sectaire".

Le vice-président du FN, Florian Philippot, à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 16 janvier 2015.
Le vice-président du FN, Florian Philippot, à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 16 janvier 2015. (CITIZENSIDE / JALLAL SEDDIKI / AFP)