Politique : Jean-Luc Mélenchon veut rassembler à gauche

Jean-Luc Mélenchon, le chef de la France insoumise, cherche à fédérer les oppositions à Emmanuel Macron en vue des élections européennes de 2019. 

FRANCE 3

Essayer l'ouverture et tenter de fédérer toutes les oppositions à Emmanuel Macron, telle est la stratégie de Jean-Luc Mélanchon, avec en ligne de mire les élections européennes de 2019. La tête de liste Manuel Bompard confirme qu'il reste des places disponibles pour d'autres courants de gauche. Emmanuel Maurel pourrait incarner cette ouverture, il est le député européen sortant issu de l'aile gauche du Parti socialiste. Il n'a jamais nié vouloir discuter avec toutes les composantes de la gauche, mais il ne dit rien encore de son choix pour les européennes. "Je discute avec la France insoumise ce n'est un secret pour personne", a-t-il déclaré.

Objectif : gagner les européennes

Pour Jean-Luc Mélanchon, l'objectif est de gagner les élections européennes, ou, a minima, de battre les candidats du président de la République. "Nous allons faire de cette élection un referendum anti Macron", a-t-il scandé. S'il s'installe comme le principal opposant au président de la République, Jean-Luc Melenchon sait que cela ne suffit pas à transformer le discours en victoire. La prochaine échéance électorale sera un indicateur de l'influence réelle des opposants à Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon, le 2 juillet 2018 à Madrid (Espagne).
Jean-Luc Mélenchon, le 2 juillet 2018 à Madrid (Espagne). (JAVIER SORIANO / AFP)