Cet article date de plus de huit ans.

Une de Closer : Hollande "examine des suites judiciaires"

Dans son édition publiée ce vendredi, le magazine people Closer fait état d'une relation présumée entre le président François Hollande et l'actrice Julie Gayet. Des révélations qui suscitent déjà des commentaires politiques. François Hollande lui "déplore les atteintes au respect de la vie privée" et "examine des suites judiciaires".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Autre)

Cette liaison présumée, c'était une rumeur. Closer affirme que c'est "la vérité ". Et détruit la digue - déjà bien fissurée - qui protégeait la vie privée des présidents de la République.

François Hollande a réagi ce matin en son nom propre et non pas en tant que président de la République précise l'AFP. Il ne dément pas mais "déplore profondément les atteintes au respect de la vie privée auquel il a droit comme tout citoyen " en ajoutant qu'il "examine les suites, y compris judiciaires, à apporter à cette parution. "

A LIRE AUSSI ►►► Une de Closer : quelles conséquences politiques pour François
Hollande?

Sur les réseaux sociaux, les commentaires, critiques ou amusés, ont commencé à tomber.

Allusion à la conférence de presse de Nicolas Sarkozy en janvier 2008 où une question lui avait été posée sur sa liaison avec Carla Bruni.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.