Un proche de Manuel Valls nommé préfet hors cadre, l'UMP dénonce un "copinage"

Christian Gravel a été membre de l'état-major de Manuel Valls durant dix ans (2002-2012) quand ce dernier était maire d'Evry.

Christian Gravel arrive à une réunion à l\'Elysée, le 29 avril 2013, à Paris.
Christian Gravel arrive à une réunion à l'Elysée, le 29 avril 2013, à Paris. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Christian Gravel, un proche de Manuel Valls, a été nommé préfet hors cadre sur proposition du ministre de l'Intérieur, indique le compte-rendu du Conseil des ministres, mercredi 29 avril. Cet ex-conseiller en communication du président François Hollande, âgé de 41 ans, reste directeur du Service d'information du gouvernement, où il a été nommé en avril 2014.

Très proche du Premier ministre, qu'il côtoyait déjà à Matignon sous Lionel Jospin, Christian Gravel a été membre de son état-major à la mairie d'Evry durant dix ans (2002-2012), lorsque Manuel Valls était maire de cette ville d'Essonne. Après avoir fait partie de l'équipe de communication de François Hollande durant sa campagne présidentielle, il était devenu son conseiller presse et communication à l'Elysée, poste où il a été remplacé, il y a un an, par Gaspard Gantzer.

L'UMP ironise sur la "République exemplaire"

Après la publication de cette nomination, plusieurs responsables de l'UMP ont fait part de leur indignation. Une secrétaire nationale du parti, Valérie Debord, a dénoncé un "copinage", tandis que le porte-parole et député UMP Sébastien Huyghe a ironisé sur la "République exemplaire" promue par l'exécutif socialiste.

Des préfets "fantômes"

Le nombre de préfets hors cadre, qui ne dirigent aucune préfecture, a augmenté de 70% depuis la fin des années 1980, suscitant l'ire de la Cour des comptes, avait remarqué France 2, en octobre dernier.