Vote à l'UMP : un enjeu crucial pour Nicolas Sarkozy

Depuis hier, les militants UMP sont appelés à se prononcer sur trois questions, parmi lesquelles le changement de nom pour "Les Républicains".

France 2

Le vote continue à l'UMP où le résultat du référendum sera annoncé samedi 30 mai, lors du congrès du parti, à Paris. "Un résultat scruté à la loupe par les rivaux de Nicolas Sarkozy", explique la journaliste Alix Bouilhaguet sur le plateau de France 2. Une faible approbation rimerait comme un échec pour lui car "les Républicains c'est désormais sa machine de reconquête de l'Elysée", analyse la journaliste.

La stratégie de l'unité du parti

On retrouve, en toile de fond du congrès fondateur de samedi, la primaire pour élire le candidat du parti pour 2017. "Nicolas Sarkozy sait bien que celui qui endossera le costume de diviseur aura perdu la partie alors sous couvert d'unité, tel un charmeur de serpent, le président de l'UMP va tenter d'hypnotiser les Juppé, Fillon et consorts", prévoit Alix Bouilhaguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo du nouveau parti Les Républicains sur un drapeau aux couleurs de l\'UMP, le 19 mai 2015 à Paris.
Le logo du nouveau parti Les Républicains sur un drapeau aux couleurs de l'UMP, le 19 mai 2015 à Paris. (GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE.COM / AFP)