UMP : Copé et Fillon se répartissent les postes

Après s'être écharpés pendant plusieurs semaines, le président de l'UMP et l'ancien Premier ministre se sont retrouvés mardi matin à l'Assemblée nationale pour se répartir les postes de la direction collégiale du parti. Le nouvel organigramme devrait être connu la semaine prochaine.

(Philippe Wojazer Reuters)

Bonne résolution de 2013 ? En tout cas, le mois de crise interne à l'UMP semble appartenir au passé. "Tout s'est passé dans un bon esprit ", a expliqué un proche de
François Fillon à l'issue de la rencontre entre l'ancien Premier ministre et
Jean-François Copé mardi matin à l'Assemblée nationale. Pendant une quarantaine de
minutes, les deux camps se sont retrouvés pour se répartir les postes de la
direction collégiale d'ici le 15 janvier, comme le prévoit l'accord du 17 décembre dernier.

Résultat des premières tractations : les fillonistes Valérie
Pécresse et Laurent Wauquiez vont devenir respectivement secrétaire général délégué et
vice-président de l'UMP. Ils rejoignent à ces postes les copéistes Luc Chatel et
Michèle Tabarot. "Tout le monde aura la même légitimité ", aurait assuré
Jean-François Copé à François Fillon.

Préalable à la dissolution du R-UMP

La répartition des postes va continuer dans les jours qui
viennent. De nouvelles rencontres ne sont pas prévues entre les deux hommes mais des
échanges par téléphone et par mail. La liste complète de la nouvelle direction
devrait être connue la semaine prochaine. Pour le camp de François Fillon,
c'est un préalable avant une future dissolution du groupe parlementaire R-UMP.