Cet article date de plus de dix ans.

Sondage Ipsos : François Hollande réduit l'écart avec Nicolas Sarkozy au premier tour

D’après un sondage Ipsos publié mardi 10 avril, François Hollande (28, 5%) est au coude à coude avec Nicolas Sarkozy (29%) au premier tour mais l’emporterait toujours au second avec 55% des voix.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) le 7 avril (AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD)

D'après un sondage Ipsos publié mardi 10 avril, François Hollande (28, 5%) est au coude à coude avec Nicolas Sarkozy (29%) au premier tour mais l'emporterait toujours au second avec 55% des voix.

Par rapport à la précédente enquête, le candidat socialiste renforce sa position. François Hollande, à 28,5% (+ 1 point en une semaine) ferait presque jeu égal avec Nicolas Sarkozy (29%, -0,5) au premier tour de la présidentielle, selon un sondage Ipsos-Logica-Business consulting publié mardi.

Le candidat socialiste serait élu au second tour avec 55% des voix (sans changement par rapport à l'enquête précédente Ipsos réalisée les 30 et 31 mars), contre 45% pour le candidat de l'UMP.

Au 1er tour, Marine Le Pen, à 15% (+1) serait légèrement devant Jean-Luc Mélenchon, à 14,5% (stable), tandis que François Bayrou se retrouverait à 9,5% (-0,5).

Eva Joly obtiendrait 1,5% (-0,5), Nicolas Dupont-Aignan 1% (=), Nathalie Arthaud 0,5% (- 0,5), Philippe Poutou 0,5% (=) et Jacques Cheminade resterait toujours à moins de 0,5% des intentions de vote.

66% des personnes interrogées disent que leur choix est définitif pour le premier tour et 82% pour le second tour.

Ce sondage a été réalisé les 6 et 7 avril pour France Télévisions, Radio France et Le Monde, auprès d'un échantillon de 955 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus interrogé par téléphone, selon la méthode des quotas.

Sarkozy supérieur à Hollande en "autorité"

Dans le même temps, un sondage Opinion Way-Fiducial publié mardi pour Le Figaro donne à Nicolas Sarkozy "un net avantage d'image sur les thèmes régaliens" tels que l'autorité, la présidentialité ou la lutte contre l'insécurité.

Selon ce sondage, le président sortant est jugé le mieux à même "de prendre des décisions difficiles" par 46% des personnes interrogées contre 26% à François Hollande.

En revanche, le candidat socialiste obtient les meilleurs scores lorsqu'il s'agit d'"améliorer le système éducatif" (46% pour François Hollande, contre 18% pour Nicolas Sarkozy).

Ce sondage a été réalisé par interviews les 5 et 6 avril auprès d'un échantillon représentatif de 976 personnes selon la méthode des quotas.

Vous pouvez consulter l'évolution des sondages en temps réel sur notre site en suivant ce lien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.