Cet article date de plus de six ans.

Le discours poignant de Jean Veil en hommage à sa mère

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Fils de Simone Veil
Fils de Simone Veil Fils de Simone Veil
Article rédigé par Brut.
France Télévisions

Dans la cour des Invalides Jean Veil a prononcé un discours émouvant lors de l’hommage à sa mère, Simone Veil.

Alors qu’un hommage était rendu à sa mère, son fils, Jean Veil a prononcé un discours de huit minutes. Durant cette allocution, Jean Veil est revenu sur le passé de sa mère et sa déportation au camp d’Auschwitz-Birkenau.

"Maman… Avant l’âge de 10 ans, je connaissais le nom d’Auschwitz et le sort des juifs que les nazis leur réservaient dans les camps", a déclaré Jean Veil dans la cour des invalides le 5 juillet.

Jean Veil note que lorsque qu’il était jeune : "rien n’était dit dans les écoles à propos de la Shoah". C’est donc sa mère qui a dû lui apprendre.  

"Il y a eu ce voyage à Auschwitz-Birkenau"

"De cette expérience, tu as appris à faire le tri entre l’essentiel et l'accessoire", a-t-il souligné, visiblement ému. Il a poursuivi en insistant sur l’attention que sa mère portait à l’éthique du comportement de ses enfants.

"Aujourd’hui, je veux te dire que je te pardonne d’avoir renversé sur ma tête, alors que nous étions à table, l’eau de la carafe, sous prétexte que j’aurais tenu des propos que tu trouvais misogynes. Je t’aime maman", a-t-il conclu.

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.