Cet article date de plus de dix ans.

Selon un sondage TNS Sofres, François Hollande est toujours en tête et Nicolas Sarkozy recule

Un sondage chasse l'autre. Pour TNS Sofres, François Hollande est toujours en tête du premier tour avec 30% des voix tandis que Nicolas Sarkozy recule de deux points à 26% par rapport à la précédente étude du même institut, le 27 février.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sarkozy et Hollande (montage) (ERIC FEFERBERG FRED DUFOUR / AFP)

Un sondage chasse l'autre. Pour TNS Sofres, François Hollande est toujours en tête du premier tour avec 30% des voix tandis que Nicolas Sarkozy recule de deux points à 26% par rapport à la précédente étude du même institut, le 27 février.

Les courbes se croisent et se décroisent. Après le sondage de l'Ifop donnant Nicolas Sarkozy en tête du premier tour, un sondage d'un autre institut, TNS Sofres pour iTélé, publié mardi, donne toujours François Hollande en tête du premier tour avec 30% des voix (sans changement par rapport au 27 février) devant Nicolas Sarkozy 26% (en recul de 2 points).

Le sondage Ifop avait été réalisé les 11 et 12 mars, celui de TNS Sofres le 12 mars.

Derrière, on trouve Marine Le Pen avec 16% (en recul d'un point) et François Bayrou à 11,5% (en progression d'un point) et Jean-Luc Mélenchon à 10% (+ 0,5).

Viennent ensuite : Eva Joly (3%) en hausse d'un demi point, Dominique de Villepin (1,5%), Nicolas Dupont-Aignan (1%), Nathalie Arthaud (0,5%), Philippe Poutou (0,5%). Corine Lepage et Jacques Cheminade sont à moins de 0,5%.

Le sondage montre que ce sont les électeurs de M. Hollande (73%), de Mme Le Pen (72%) et M. Sarkozy (70%) qui sont les "plus sûrs de leur choix". En revanche 57% des électeurs de M. Bayrou affirment pouvoir changer d'avis.

Pour le second tour, le candidat socialiste l'emporterait avec 58% des voix (+1 pt par rapport au 27 février) et Nicolas Sarkozy obtiendrait 42% (- 1).

Sur les reports entre les deux tours, le sondage montre que les reports de M. Mélenchon sur M. Hollande sont massifs (90% et 9% vers l'abstention). Les électeurs de M. Bayrou se répartiraient à 36% pour M. Hollande, 32% pour M. Sarkozy (32% chosissant l'abstention).

Enfin, 34% des électeurs de Mme Le Pen voteraient au second tour pour Nicolas Sarkozy, 26% choisiraient Hollande tandis qu'une majorité relative (40%) s'abstiendraient.

Sondage réalisé le 12 mars 2012 auprès d'un échantillon de 1000 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales. Méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.