Ségolène Royal pourrait ne donner aucune consigne de vote

Proche de la candidate malheureuse au premier tour de la primaire, Jean-Louis Bianco a laissé entendre mardi que Ségolène Royal ne donnerait peut être pas de consigne de vote pour le second tour dimanche.

Ségolène Royal n\'a pas pu retenir ses larmes à l\'annonce des résultats du premier tour de la primaire
Ségolène Royal n'a pas pu retenir ses larmes à l'annonce des résultats du premier tour de la primaire (AFP PHOTO / BFM TV)

Proche de la candidate malheureuse au premier tour de la primaire, Jean-Louis Bianco a laissé entendre mardi que Ségolène Royal ne donnerait peut être pas de consigne de vote pour le second tour dimanche.

Ségolène Royal "s'exprimera aujourd'hui ou demain, probablement sous la forme d'une consigne de vote, mais ce n'est pas tout à fait certain", a dit l'élu des Alpes-de-Haute-Provence sur RFI.

"La question n'est pas de faire un hit-parade entre François Hollande et Martine Aubry, à qui reprend le plus les mots de Ségolène Royal, mais de voir qui reprend son état d'esprit", a ajouté Jean-Louis Bianco.

Un score décevant qui s'explique...par une victoire

Le député PS a également expliqué en partie le score décevant (7%) de celle qui avait été la championne socialiste contre Nicolas Sarkozy en 2007, par la victoire de ses idées qui ont infusé au PS.

"Le projet socialiste a repris beaucoup de ses propositions: la préoccupation de la sécurité, du pouvoir d'achat, de l'entreprise", et "finalement, ce caractère neuf qu'elle avait aux yeux des citoyens" quand elle était candidate à l'Elysée, "elle ne l'avait plus", a-t-il conclu.