Second tour : participation en nette hausse outre-mer

Alors que les bureaux de vote viennent d'ouvrir en métropole, les Français d'outre-mer ont déjà accompli leur devoir de citoyens.

La Martinique a voté pour le second tour de la présidentielle, samedi 5 mai 2012.
La Martinique a voté pour le second tour de la présidentielle, samedi 5 mai 2012. (JEAN-MICHEL ANDRE / AFP)

Le second tour de la présidentielle a commencé samedi dans plusieurs territoires d'outre-mer et pour les Français vivant sur le continent américain ou certains bureaux de votes sont même déjà fermés. Les électeurs se sont généralement déplacés plus nombreux qu'au premier tour.

En Guadeloupe, le taux de participation a atteint 46,08 % samedi à 17 heures (23h à Paris). C'est trois points de plus qu'au second tour de la présidentielle de 2007 à la même heure (43,23 %) et de 4,1 points par rapport à celui du premier tour du 21 avril (41,98 %).

En Guyane, à 17 heures (22h à Paris) 49,22% des électeurs ont glissé leur bulletin dans l'urne alors qu'au premier tour, le 21 avril 2012, la participation définitive au scrutin a été de 50,95% pour tout le département. En 2007, pour le second tour, la participation à 17h en Guyane avait été de 56,02%.

La participation en Polynésie française s'est élevée samedi à 17h locales (5h à Paris) à 50,5%, en hausse de plus de 10% par rapport au 1er tour (44,96%).

En Nouvelle-Calédonie, le taux de participation était de 56,39% dimanche peu avant 17h. Au premier tour, la participation à la même heure était de 52,04%.