Sarkozy menace d'exclusion les UMP qui concluraient un accord avec le FN

Invité ce jeudi d'Europe 1, le président de l'UMP a été particulièrement ferme sur l'attitude de son parti par rapport au FN : "Tout responsable UMP qui conclura un accord avec le Front national sera immédiatement exclu", "nous ne voterons jamais pour le Front national."

(Nicolas Sarkozy cherche à empêcher des alliances FN-UMP © REUTERS | Philippe Wojazer)

Alors que début février, à la veille du second tour dans le Doubs,  l'UMP avait de justesse choisi le "ni-ni", ni PS, ni FN, Nicolas Sarkozy s'est montré catégorique ce jeudi matin : "Nous ne voterons jamais pour le Front national ", "une voix pour Madame Le Pen est une voix pour la gauche."

Et alors que dans un sondage TNS Sofres pour France Info, 50% des sympathisants UMP se sont déclarés favorables à des alliances avec le FN, il a brandi la menace de l'exclusion : "Tout responsable UMP qui conclura un accord avec le Front national sera immédiatement exclu. " Une mise en garde qui concerne à court terme les élections départementales des 22 et 29 mars. Reste donc maintenant pour les responsables de l'UMP à convaincre leurs militants, sympathisants et électeurs. 

A LIRE AUSSI ►►► 50% des sympathisants UMP favorables à des alliances avec le FN

Enfin sur sa candidature à la prochaine présidentielle, Nicolas Sarkozy a laissé une place au doute. Ce n'est "pas obligatoire" ,  "on verra bien en 2016, au moment des primaires, lequel d'entre nous sera le mieux placé pour aller à la présidentielle, si ce n'est pas moi, ce n'est pas moi..." Avant de répondre à un auditeur passé au FN : "Il a peut-être été déçu par moi. Qu'il me réessaye !"