Cet article date de plus de six ans.

Rémi Fraisse : Hollande promet de "veiller personnellement" à la découverte de la vérité

"J'ai appelé" le père de Rémi Fraisse a affirmé ce mardi matin le chef de l'Etat avant d'appeler à la responsabilité et au respect de la loi. "Je ne peux pas accepter qu'on se déchire sur le drame humain qui s'est produit sur le barrage de Sivens".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (François Hollande a réagi ce mardi à la mort ce week-end d'un jeune écologiste © MAXPPP)

 "Un jeune de 21 ans est mort et quelque soit les circonstances. La première des attitudes c'est la compassion " a d'abord déclaré François Hollande. La seconde réaction, "c'est la vérité sur tout ce qui c'est passé durant cette manifestation et sur les causes de la mort. Et j'y veillerai personnellement" . Et enfin "quand il se passe un drame, nous devons faire preuve de responsabilité. Ceux qui ont décidé cet ouvrage pour tirer les leçons de l'expertise qui a été menée. Mais aussi dans les déclarations publiques. Toutes les déclarations publiques".

Le président de la République a cherché à calmer la polémique: "Il doit y avoir des travaux qui ont été régulièrement engagés. Il doit y avoir une maitrise de ces travaux lorsqu'ils ne sont pas tous nécessaires. Et enfin il doit y avoir le respect de la loi".

La réaction en trois temps de François Hollande : "Compassion, vérité, et enfin responsabilité"
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.