Remaniement : les éléments à retenir

Que faut-il retenir de ce remaniement ? Nathalie Saint-Cricq était sur le plateau du 20 Heures pour répondre à la question.

France 2

"Globalement, on a un tiers d’entrants, donc ce n’est pas un boom politiquement, et ça tire vers le centre droit. Certains avaient parlé d’un tournant social, on en est bien loin", a commenté la journaliste Nathalie Saint-Cricq en plateau, lors du 20 Heures. Commentant la nomination de Gérald Darmanin, la journaliste rapporte : "C’était un pilier de Sarkozy, ça devient un pilier de la macronie, en prenant le ministère de l’Intérieur."

Les juges, mécontents de l’arrivée de Dupond-Moretti ?

"Deux phénomènes de poids arrivent également, des phénomènes médiatiques : Roselyne Bachelot à la culture, ça risque de faire pas mal de bruit, et surtout l’arrivée d’Éric Dupond-Moretti. C’est un avocat, donc les avocats sont sans doute contents, mais les juges ça va être un peu plus compliqué. Il a la dent dure contre eux, et est pour l’indépendance du parquet", a poursuivi la journaliste en plateau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Roselyne Bachelot, ministre de la Culture dans le gouvernement de Jean Castex, lors de la passation de pouvoir de son successeur, Franck Riester, lundi 6 juillet 2020. 
Roselyne Bachelot, ministre de la Culture dans le gouvernement de Jean Castex, lors de la passation de pouvoir de son successeur, Franck Riester, lundi 6 juillet 2020.  (ALAIN JOCARD / AFP)