Cet article date de plus de six ans.

Régionales : qu'est-ce qui caractérise une gestion FN ?

Le FN n'a encore jamais géré ni de régions, ni de départements mais a désormais l'expérience de la gestion municipale : dix villes et un secteur de Marseille décrochés en 2014. Toute une série de décisions ont déjà été prises. Premier bilan.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le maire FN de Fréjus David Rachline © MAXPPP)

 Il y a d'abord des symboles, des rues que l'on rebaptise pour mettre en avant le souvenir de l'Algérie française à Béziers, Beaucaire. Et le drapeau européen prend la poussière dans les armoires de l'hôtel de ville. La culture, ensuite, est sous surveillance. A Hayange, Cogolin, les spectacles ou les cours de danse orientale sont interdits. "L'art est libre tant qu'il ne franchit pas les limites de l'ignoble " explique à Marseille le frontiste Stéphane Ravier. Préférence culturelle, préférence nationale. On instaure la "fête du cochon" à Hayange, on s'oppose aux constructions de mosquée à Mantes-la-Ville et Fréjus. Là-bas, le maire David Rachline, a stoppé tout regroupement familial "parce que je suis contre l'immigration. Je considère que la France ne peut plus supporter cette charge".

 

Et puis il y a la politique sociale. Au Pontet et à Beaucaire, la cantine n'est plus gratuite pour les familles les plus modestes, un euro de plus par repas à Villers-Cotterêts. A Fréjus, on fait des choix : suppression des classes découvertes, mais de nouveaux ordinateurs et climatiseurs dans les écoles. A Mantes-la-Ville, il ne fait pas bon travailler dans le secteur associatif, 22% de subventions en moins. A Cogolin, au Luc, au Pontet, et à Villers Cotterets, les maires ont essayé, avec plus ou moins de succès,  d'augmenter leurs salaires, 15% en moyenne.

 

Ce qui n'empêche pas le FN de réaliser des scores encore meilleurs qu'il y a deux ans. Etape suivante : la région, le Front pourrait alors mettre son nez dans les lycées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.