Nouvelle Calédonie : une île stratégique pour la France

Un référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie a lieu dimanche 4 novembre. L'île dispose de nombreux atouts, notamment diplomatiques et économiques.

Voir la vidéo
France 3

Si le oui à l'indépendance l'emporte dimanche 4 novembre, la France serait amputée de 3% de son territoire, mais cela n'a rien d'anecdotique, car la Nouvelle-Calédonie a un intérêt géostratégique pour Paris. "Pour bien comprendre, je vous propose de regarder une carte qui place le Pacifique au centre du monde. On peut voir que la Nouvelle-Calédonie est proche de l'Asie, ce qui a un avantage diplomatique, commercial et militaire, surtout dans l'axe France-Inde-Pacifique, si cher à Emmanuel Macron", explique notre journaliste Julien Gasparutto sur le plateau du 19/20.

La richesse du Nickel

Mais l'île dispose aussi de richesses naturelles. "La Nouvelle-Calédonie, c'est surtout une énorme surface maritime : 1,4 million de km², ce qui représente 14% de la surface maritime française. C'est un intérêt économique et Nouméa est d'ailleurs le premier port de tout l'outremer français", détaille Julien Gasparutto. L'île dispose également de richesses à l'intérieur des terres, notamment minières. La Nouvelle-Calédonie détient ainsi 20% des réserves mondiales de nickel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un garçon avec un drapeau pro-indépendance, à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, le 30 octobre 2018.
Un garçon avec un drapeau pro-indépendance, à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, le 30 octobre 2018. (THEO ROUBY / AFP)