Quelle tête de listes régionales crée le buzz ?

Tu buzzes ou tu buzzes pas ? En partenariat avec Rue89, une start-up parisienne baptisée Semiocast publie tous les jours un graphique basée sur une analyse des flux Twitter qui mentionnent les têtes de listes aux élections régionales 2010. Résultat : un classement qui permet d"établir quel candidat fait le plus parler de lui sur le net.

Un classement basé sur les flux twitter
Un classement basé sur les flux twitter

Tu buzzes ou tu buzzes pas ? En partenariat avec Rue89, une start-up parisienne baptisée Semiocast publie tous les jours un graphique basée sur une analyse des flux Twitter qui mentionnent les têtes de listes aux élections régionales 2010. Résultat : un classement qui permet d"établir quel candidat fait le plus parler de lui sur le net.

Un éclairage sur l"opinion des Français

Avec l"adoption massive de Facebook et Twitter, les réseaux du Web temps réel sont en effet devenus un des moyens privilégiés de l"expression directe des citoyens. Chaque jour, des milliers de messages commentent l"action des hommes et des femmes politiques, relaient les informations jugées importantes, incitent à la mobilisation. Depuis que les personnalités politiques ont rejoint ces réseaux, les citoyens les interpellent et il est désormais possible de prendre le pouls de l"opinion en observant et en analysant les conversations sur ces réseaux sociaux. C"est une approche directe (basée sur l"expression spontanée des citoyens), immédiate (les posts sur Facebook ou Twitter se font en temps réel) et en avance de phase (ces réseaux sont souvent à l"origine des buzz ou font office de caisses de résonance avant que les media traditionnels ne prennent le relais).

Le classement des 5 têtes de listes dont on parle le plus sur Twitter est disponible quotidiennement ici. Les courbes représentent le nombre de citations, en excluant les messages assimilables à du spam. Le mode de calcul est simple. Chaque message mentionnant une tête de liste régionale est analysé pour déterminer s'il est favorable, défavorable ou neutre. Au final, L'indicateur d'opinion est égal au volume d'opinions favorables pour chaque candidat rapporté au volume total de messages non neutres. Cet indicateur permet de comparer les têtes de listes et est calculé sur les sept derniers jours.

Voir : Le Top 5 des têtes de listes régionales qui buzzent

Et aussi :