Cet article date de plus de six ans.

Quand Martine Aubry dit "non" pour ses amis

La maire de Lille n’a pas voulu que Jean-Marc Germain et François Lamy entrent au gouvernement.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Martine Aubry a refusé que ses proches entrent dans le gouvernement Valls © maxPPP)

Ce n’est pas à elle mais à ses amis que François Hollande a proposé une place dans le nouveau gouvernement. Un élu de Paris raconte que le Président l’a reçue à L’Elysée juste avant le remaniement et qu’il lui a demandé : "Tes amis sont prêts à entrer? Ce à quoi Martine Aubry a répondu : "Est-ce que tu changes de ligne politique?". Et comme le Président a répondu "non", elle lui a dit : "Eh bien non". Voilà comment Jean-Marc Germain et François Lamy n’ont pas intégré le gouvernement Valls III. Et ce ne sont pas les seuls refus essuyés par François Hollande. L’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë a lui aussi dit non au président. "Dès lors qu’il maintenait Valls, sa capacité d’embauche était quasi nulle" analyse cet élu socialiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.