Qatar : le projet fou de l'Arabie saoudite

Les Saoudiens ne veulent plus de frontière terrestre commune avec le Qatar. Ils veulent donc l'isoler et creuser un canal le long de la frontière.

Voir la vidéo
France 2

Le prince saoudien Salmane a un projet surréaliste : faire du Qatar une île. Transformer la frontière terrestre avec le Qatar, déjà fermée depuis un an, en canal qui serait creusé à un kilomètre à l'intérieur du territoire saoudien. Résultat : le Qatar serait expulsé du continent pour devenir une île arabo-persique. Le canal ferait 60 km de long, 200 m de large et 20 m de profondeur pour un coût de 560 millions d'euros. Le porte-parole du prince saoudien déclare : "En tant que citoyen, j'attends avec impatience des détails sur la mise en oeuvre du projet de l'île, ce grand projet historique qui changera la géographie de la région."

Un blocus économique depuis un an

Depuis plus d'un an, l'émirat est soumis à un blocus économique de la part de l'Arabie saoudite pour des raisons de suprématie régionale. Le Qatar a utilisé son carnet de chèques bien fourni pour importer des marchandises. Par exemple, des vaches laitières arrivées par avion depuis les Etats-Unis. Un blocus inefficace qui pousse l'Arabie Saoudite à aller encore plus loin. Ce projet a-t-il des chances de voir le jour ? Cinq entreprises ont déjà répondu à un appel d'offre. Mais le problème n'est pas technique. Il est politique et diplomatique. Donald Trump laissera-t-il faire ? Certes, il est allié des Saoudiens, mais il a aussi une base militaire au Qatar.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prince héritier Mohammed Ben Salmane à Riyad, en Arabie saoudite, le 26 novembre 2017.
Le prince héritier Mohammed Ben Salmane à Riyad, en Arabie saoudite, le 26 novembre 2017. (BANDAR AL-JALOUD / SAUDI ROYAL PALACE / AFP)