Stéphane Le Foll plaide pour une "refondation" du Parti socialiste

Stéphane Le Foll a plaidé pour une reconstruction du PS dimanche matin, sur franceinfo. L'ex-ministre de l'Agriculture a demandé une refondation "organisée" et a évoqué un changement de nom du parti. 

Stéphane Le Foll à l\'Assemblée nationale le 27 juin 2017. 
Stéphane Le Foll à l'Assemblée nationale le 27 juin 2017.  (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Stéphane Le Foll a estimé que le Parti socialiste (PS) devait être reconstruit, dimanche 2 juillet, sur franceinfo. "L'idée qu'ont certains est qu'il suffit de créer des mouvements, pour qu'une idée, de manière extrêmement rapide, change la réalité. Non. Il faut être organisé", a martelé l'ex-ministre de l'Agriculture, actuel député PS de la Sarthe, qui plaide pour une "refondation" de la "vieille maison" [le parti socialiste].

"On ne repart pas à zéro"

"Le Parti socialiste ne va pas se reconstruire en quelques semaines", a insisté Stéphane Le Foll. Mais "on ne repart pas à zéro". Le PS a "cent ans d'histoire", a-t-il rappelé tout en estimant qu'il faudra changer le nom du parti.

"Les primaires [de la gauche] ont vu partir pratiquement tous les candidats", a expliqué Stéphane Le Foll, après la décision du candidat PS malheureux de la présidentielle, Benoît Hamon, de quitter le Parti socialiste et de fonder le "Mouvement du 1er juillet"

"Que chacun prenne ses responsabilités", a-t-il poursuivi, évoquant le fait que plusieurs soutiens de Benoît Hamon ont décidé de rester au PS. "Cela ne peut pas être et le PS et le '1er juillet'. Le PS n'est pas une seule date de l'année", a assuré Stéphane Le Foll.

Stéphane Le Foll plaide pour une "refondation" du Parti socialiste
--'--
--'--