Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire socialiste : l'appel des frondeurs du PS

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire socialiste : l'appel des frondeurs du PS
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les frondeurs socialistes se sont donnés rendez-vous ce dimanche 11 septembre à La Rochelle (Charente-maritime) pour une rentrée sous le signe de la présidentielle. 

Embouteillage, déjà 4 candidats déclarés pour la primaire et un maître mot : rassemblement. Aujourd'hui, c'est jour de match. En lice, deux principaux prétendants : Arnaud Montebourg et Benoit Hamon.
"J'ai le sentiment d'être revenu à la case départ d'un 21 avril qui se profile", a prononcé Arnaud Montebourg. De son côté Benoit Hamon se demande : " A quoi la raison nous invite à ce qu'il n'y ait qu'un candidat de gauche au 1er tour de l'élection présidentielle ? ".

Tout sauf Hollande

Seul point d' accord, il faut battre François Hollande mais pas de candidat unique en vue au grand dam de Christian Paul, député PS. "Il faut mettre fin à ces aventures personnelles par une pression citoyenne". Le communiste Pierre-Laurent, l'écologiste Cécile Duflot et Jean-Luc Mélenchon, tous deux candidats ont déjà dit non à ces primaires.
Cavalier seul, pour l'unité il faudra repasser.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la gauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.