Cet article date de plus de six ans.

Mort de Nicole Bricq : Olivier Faure, député socialiste, garde le souvenir d'"une combattante, solide et inébranlable"

Olivier Faure, député socialiste, a réagi dimanche soir à la disparition de Nicole Bricq, ancienne ministre socialiste. "Elle n'était pas de ceux qui vivent dans l'hypocrisie" a-t-il confié. 

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Nicole Bricq le 10 octobre 2013 à Bagdad (Irak).  (ALI AL-SAADI / AFP)

L'ancienne ministre socialiste Nicole Bricq est décédée dimanche 6 août, à l'âge de 70 ans. "C'est une triste nouvelle pour toutes celles et tous ceux qui l'ont connue, et ils sont nombreux, puisque Nicole Bricq s'est engagée très jeune. Elle a été, députée, ministre, sénatrice," a réagi Olivier Faure, députée PS de Seine-et-Marne, et président du groupe Nouvelle Gauche à l'Assemblée nationale. "Elle a été une combattante solide inébranlable. Il a fallu que la mort la rattrape pour qu'elle s'interrompe enfin, même si elle avait décidé de raccrocher les gants il y a quelques jours" a-t-il ajouté.

Les militants auront le souvenir d'une femme qui pouvait être incisive, parfois un peu rugueuse, mais toujours au service de ses idées et chacun savait que c'était une militante hors pair qui était immensément respectée, qu'il s'agisse de ses amis politiques comme de ceux qui la combattaient

Olivier Faure, député PS

à franceinfo

Pour Olivier Faure, Nicole Bricq "n'était pas de ceux qui vivent dans l'hypocrisie. Elle était aussi respectée parce qu'elle n'était pas dans la circonvolution. Elle était toujours dans la conviction" a précisé le député PS. "Nous avons eu des débats mouvementés pendant la dernière année, puisqu'elle avait décidé de rejoindre La République en Marche. Nous respections son choix, nous le savions sincère", a commenté le socialiste.

Ministre de l'Écologie puis du Commerce extérieur dans les gouvernements de Jean-Marc Ayrault, Nicole Bricq était redevenue sénatrice. Elle avait été l'une des premières parlementaires socialistes à rejoindre Emmanuel Macron après la création de son mouvement En Marche.

"Nicole Bricq arpentait la France et le monde au service de notre industrie" Olivier Faure, député PS à franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.