Les 4 Vérités - Le Foll : "Ma notoriété est un atout" pour briguer la tête du PS

L'ancien ministre Stéphane Le Foll, candidat au poste de premier secrétaire du Parti socialiste, était l'invité des 4 Vérités de France 2 ce mercredi 7 mars.

France 2

"Le PS n'est pas mort, car politiquement entre Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, il y a une place pour un parti social-démocrate", assure Stéphane Le Foll dans Les 4 vérités ce mercredi matin.

Parmi les sympathisants du PS, 52% ne se prononcent pas faute de connaître suffisamment les candidats, selon un sondage Harris Interactive, mais parmi les 48% restants, 38% citent Stéphane Le Foll, loin devant Olivier Faure (5%), Emmanuel Maurel (4%) et Luc Carvounas (1%). "Mais c'est un sondage de sympathisants et je sais que beaucoup d'élus ne veulent pas que je sois premier secrétaire", a-t-il relativisé alors qu'il va débattre ce soir avec ses trois concurrents pour briguer la tête du PS.

Un candidat "de l'avenir"

"La notoriété, ce n'est pas une prime, c'est aussi un atout. Pour faire de la politique, il faut être en capacité d'être entendu. Si personne ne vous connaît, vous ne risquez pas d'être entendu", a-t-il déclaré.

Étant donné "la situation dans laquelle le PS est", l'ancien ministre de l'Agriculture a jugé que "cet atout de la notoriété", "mon expérience" et "ma solidité" pouvaient permettre de "porter et incarner un parti".

Stéphane Le Foll rencontre des salariés de l\'usine Ascoval (Nord), le 22 février 2018.
Stéphane Le Foll rencontre des salariés de l'usine Ascoval (Nord), le 22 février 2018. (MAXPPP)