Élections régionales : la gauche unie derrière Julien Bayou (EELV) au second tour

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Élections régionales : la gauche unie derrière Julien Bayou (EELV) au second tour
France 3
Article rédigé par
C. Graziani - France 3
France Télévisions

Lundi 21 juin, Audrey Pulvar (PS), Clémentine Autain (LFI) et Julien Bayou (EELV) ont scellé leur alliance en Île-de-France pour le second tour des élections régionales.

Lundi 21 juin, Audrey Pulvar (Parti socialiste), Clémentine Autain (La France insoumise) et Julien Bayou (Europe Écologie-Les Verts) ont scellé leur alliance en Île-de-France pour le second tour des élections régionales. L'écologiste, arrivé en tête des forces de gauche, a réussi à rassembler les deux autres partis. "Depuis hier, en additionnant les score des trois listes de gauche, l'alliance autour de Julien Bayou (...) talonne la présidente sortante, Valérie Pécresse, qui fait face au RN, au candidat de la majorité et à ce trio de gauche unie", explique le journaliste Cyril Graziani, chef du service politique de France Télévisions, présent sur le plateau du 19/20. 

Une abstention record chez les jeunes 


Le premier déplacement commun des trois candidats de gauche a eu lieu à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) dans l'après-midi, lundi. "L'objectif était d'aller à la pêche aux abstentionnistes", analyse le journaliste. "Ce n'est pas anodin d'aller en Seine-Saint-Denis, un département très jeune. Hier, selon les estimations d'Ipsos, chez les jeunes de 18 à 24 ans, il y a eu une abstention de près de 87%. Chez les jeunes de 25 à 34 ans, on était à près de 83%." De son côté, Valérie Pécresse (Les Républicains) juge l'alliance de la gauche "contre-nature". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Parti socialiste

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.