Elections européennes : Ségolène Royal dira "au mois de janvier" si elle prend la tête d'une liste

Invitée sur France Inter mercredi, Ségolène Royal, l'ex-candidate à la présidentielle reconnaît être "sollicitée" pour prendre la tête d'une liste qui rassemblerait socialistes et écologistes aux élections européennes.

FRANCE INFO

Ségolène Royal dira "au mois de janvier" si elle prend la tête d'une liste qui rassemblerait socialistes et écologistes aux élections européennes. Invitée de France Inter mercredi 31 octobre, l'ex-candidate à la présidentielle a reconnu être "sollicitée". "Donc je regarde, je réfléchis", a-t-elle expliqué, alors qu'elle écartait il y a encore 15 jours sur LCI un retour aux "combats électoraux"

Ni son idée, ni son itinéraire

"Ce n'était pas du tout mon idée ni l'itinéraire que j'avais imaginé d'être candidate et de replonger dans la vie politique avec les épreuves que cela représente", a indiqué l'ancienne ministre de l'Ecologie à France Inter. "Pour une fois, je vais peut-être choisir en fonction de ce que j'ai envie de faire, moi, personnellement (…) et éventuellement, si je peux être utile pour répondre à une question qui est absolument cruciale aujourd'hui, c'est-à-dire l'avenir de l'Europe qui est très menacée", a souligné Ségolène Royal, qui publie mercredi un livre intitulé Ce que je peux enfin vous dire (Fayard) et dans lequel elle raconte les difficultés qu'elle a rencontrées tout au long de sa vie de femme politique.

Je prends la parole parce que le féminin se fait enfin entendre dans la société contemporaine

Ségolène Royal

à franceinfo

"La prise de parole dans le mouvement #metoo m'a aussi autorisée à cette prise de parole que beaucoup m'ont demandée, a-t-elle expliqué au micro de France Inter, même si cela a été douloureux de prendre la plume pour écrire et revivre un certain nombre de scènes que j'avais rangées dans ma mémoire frigorifiée."

Ségolène Royal était invitée sur France Inter mercredi 31 octobre.
Ségolène Royal était invitée sur France Inter mercredi 31 octobre. (FRANCE INTER)