Parti socialiste : les défis d'Olivier Faure

Reconstruire le Parti socialiste, en ruines depuis le premier tour de l'élection présidentielle. C'est la mission d'Olivier Faure, qui vient d'être officiellement investi au congrès du PS d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) qui s'est ouvert ce samedi 7 avril au matin. Le point avec Béatrice Gelot, envoyée spéciale.

FRANCE 3

Pour Olivier Faure, le nouveau patron du PS, la tâche s'annonce plutôt compliquée : "Il faut remettre sur pied un parti exsangue, et Olivier Faure parie sur le renouvellement pour y parvenir", analyse Béatrice Gelot en direct du congrès du Parti socialiste à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). "D'ailleurs, ici au congrès, on a très peu vu pour l'instant de têtes d'affiche du quinquennat de François Hollande", ajoute la journaliste.

S'emparer des conflits sociaux

"En revanche, poursuit l'envoyée spéciale de France 3, beaucoup de militants, et l'aile gauche du parti représentée par Emmanuel Maurel, m'ont dit qu'il demandent aujourd'hui à Olivier Faure de s'emparer des conflits sociaux, notamment celui de la SNCF, et de devenir un opposant déterminé à Emmanuel Macron, ce qui ne semble pas aujourd'hui la priorité du nouveau premier secrétaire du Parti socialiste." En effet, pour lui, la priorité est de remettre en ordre de marche le parti, même s'il compte sur le groupe socialiste à l'Assemblée nationale, dont il est toujours le président, pour croiser le fer avec le chef de l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Olivier Faure, le premier secrétaire du PS, lors d\'un point presse au siège du parti le 20 mars 2018.
Olivier Faure, le premier secrétaire du PS, lors d'un point presse au siège du parti le 20 mars 2018. (MAXPPP)