Agression d'un cadre du PS : le député LREM M'Jid El Guerrab en garde à vue

M'Jid El Guerrab, député En Marche, a été placé en garde à vue, vendredi 1er septembre, après avoir violemment agressé Boris Faure, un cadre du PS.

M'Jid El Guerrab est toujours en garde à vue ce vendredi 1er septembre, au soir, dans le commissariat du 14e arrondissement de Paris. Il aurait porté plusieurs coups de casque au socialiste Boris Faure, avant l'intervention des vigiles d'un établissement voisin. L'altercation a eu lieu devant ce café sous les yeux de la gérante.

Boris Faure est toujours hospitalisé

Sur son compte Facebook, le député LREM reconnaît avoir frappé Boris Faure mais il l'accuse de harcèlement, de menaces de mort et affirme avoir été attaqué le premier. Il y a bien un contentieux entre les deux hommes : Boris Faure accuse M'Jid El Guerrab d'opportunisme depuis son départ du Parti socialiste pour la République en Marche.

Ce soir, Boris Faure est toujours hospitalisé. Au PS, on demande la démission de M'Jid El Guerrab.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le député LREM M\'jid El Guerrab, le 20 juin 2017 à Paris. 
Le député LREM M'jid El Guerrab, le 20 juin 2017 à Paris.  (THOMAS PADILLA / MAXPPP)