Cet article date de plus de quinze ans.

PS: Martine Aubry veut des nouvelles têtes

La maire de Lille s'est engagée mardi à ce qu'il y ait "des nouveaux visages" si elle est élue à la tête du PS
Article rédigé par France2.fr
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
La rencontre entre Bertrand Delanoë et Martine Aubry au congrès de Reims le 16-11-2008 (© AFP - Denis Charlet)

La maire de Lille s'est engagée mardi à ce qu'il y ait "des nouveaux visages" si elle est élue à la tête du PSLa maire de Lille s'est engagée mardi à ce qu'il y ait "des nouveaux visages" si elle est élue à la tête du PS

"Il va falloir renouveler, on est tous d'accord là-dessus", a expliqué Martine Aubry au journal de 20 h de France 2.

Le congrès du PS n'ayant pas tranché ce week-end à Reims, ce sont les militants qui le feront jeudi (et vendredi s'il y a un 2e tour) entre Martine Aubry, Ségolène Royal et Benoît Hamon pour désigner le premier secrétaire du PS.

"L'important (...), c'est que le Parti socialiste montre d'abord un autre visage, qu'on arrête de dire 'je' et qu'on dise 'nous', qu'on parle d'une même voix".

Il faut "faire une équipe qui réunit toutes les sensibilités, toutes les générations, toutes les cultures, tous les territoires". Ségolène Royal pourrait-elle intégrer une telle équipe ? "Bien sûr, si elle le souhaite. Nous n'avons pas le droit dans la situation actuelle qu'un seul socialiste manque aux Français", a répondu Martine Aubry.

Soutenue par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, elle fera face jeudi soir à Benoît Hamon, chef de file de l'aile gauche du PS, et à Ségolène Royale. Laquelle se présente comme la candidate du renouvellement et du changement de génération.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.