Cet article date de plus de dix ans.

Primaire socialiste : Ségolène Royal nie "toute guerre des ego"

Invitée du JT de 20 heures samedi soir sur France 2, la candidate à la primaire socialiste pour 2012, en troisième position dans les sondages, juge que "la politique doit accepter qu'il y ait des compétitions".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ségolène Royal, samedi à La Rochelle, à l'université d'été du PS (AFP)

Invitée du JT de 20 heures samedi soir sur France 2, la candidate à la primaire socialiste pour 2012, en troisième position dans les sondages, juge que "la politique doit accepter qu'il y ait des compétitions".

L'Université d'été du PS a maintenu sa vitesse de croisière. Cap sur la présidentielle de 2012. Mais le traditionnel rendez-vous rochelais n'a pas été pour autant à l'abri des remous et des vents forts provoqués par la compétition entre les cinq candidats socialistes à la primaire. A un mois et demi du premier tour de ce scrutin, la Présidente de la région Poitou-Charentes s'est exprimée sur le climat ambiant à La Rochelle.

Voir la video

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.