Cet article date de plus de dix ans.

Présidentielle : pas d'anonymat pour les parrainages (Conseil constitutionnel)

Le Conseil rejette la Question Prioritaire de Constitutionnalité de Marine Le Pen, en difficulté pour obtenir ses 500 signatures.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les Sages ont tranché : on ne doit pas permettre aux élus de présenter anonymement des candidats à la présidentielle. Ils estiment aujourd'hui que l'anonymat serait anticonstitutionnel, et que la publicité des parrainages "ne saurait en elle-même méconnaître le principe du pluralisme" .

C'est Marine Le Pen qui avait déposé cette Question Prioritaire de Constitutionnalité. La présidente du Front National peine en effet à réunir les 500 promesses de présentation, nécessaires pour devenir officiellement candidat à l'élection présidentielle. La candidate a estimé ce soir sur LCI "qu'il n'y a plus de fonctionnement démocratique" .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.