Cet article date de plus de douze ans.

Présidence de l'UMP : Juppé pas candidat si Copé et Fillon se maintiennent

Le maire de Bordeaux a précisé ses intentions ce matin, en donnant quelques coups de griffes aux deux rivaux de l'UMP. Il précise qu'il ne prendra position ni pour l'un ni pour l'autre si Jean-François Copé et François Fillon s'affrontent pour la présidence de l'UMP.
Article rédigé par Gérald Roux
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Interrogé sur Europe 1, Alain Juppé commence par déclarer : "Ma position est très claire : si François Fillon et Jean-François Copé vont au bout de leurs intentions, c'est-à-dire s'ils sont l'un et l'autre candidats, je ne vais pas ajouter une troisième candidature, au risque d'accentuer encore la cacophonie au sein de l'UMP. Dans ce cas-là, je ne prendrai position ni pour l'un ni pour l'autre".

Alain Juppé a ensuite insisté, plus acerbe : "Si Jean-François Copé et François Fillon, et peut-être d'autres, vont à la bagarre dans l'état d'esprit qu'on voit se dessiner aujourd'hui - c'est-à-dire avec des petites phrases méchantes l'un contre l'autre, avec beaucoup d'agressivité dans les deux camps -, alors, je ne vais pas rajouter à ma candidature à ces deux candidatures".

En revanche, si une équipe se constitue à la tête de l'UMP pour travailler au leadership du parti, Alain Juppé est "prêt à être candidat".
Il a enfin précisé qu'il ne serait pas candidat à la présidence de la République en 2017. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.