Cet article date de plus de dix ans.

Polynésie : Gaston Flosse largement en tête

Ce premier tour des élections territoriales de Polynésie française se termine avec une large victoire de la liste autonomiste conduite par Gaston Flosse. Selon les chiffres communiqués par le Haut-commissariat, il obtient 40,16% des voix, loin devant le président sortant indépendantiste Oscar Temaru (24,09%) et Teva Rohfritsch (19,92%). Le second tour devrait donc être une triangulaire.
Article rédigé par Sylvie Johnsson
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Condamné en janvier  à cinq ans de prison ferme et cinq ans de privation de ses droits civiques et civils dans une affaire de corruption, puis en février à quatre années de prison avec sursis, trois ans de privation de ses droits civiques et 125.000 euros d'amende dans une affaire d'emplois fictifs, Gaston Flosse, 81 ans, pourrait bien reconquérir son siège de président de la Polynésie française le 5 mai prochain.

Il a fait appel de la première condamnation et s'est pourvu en cassation pour la seconde. Il a donc pu se présenter. Et ces affaires qui ne sont que les dernières dans lesquelles il a été mis en cause, n'ont pas empêché les électeurs de lui donner leurs voix.

Vers une triangulaire?

Le second tour devrait voir s'affronter Gaston Flosse, Oscar Temaru et Teva Rohfritsch qui avec 19,92% des suffrages exprimés passe lui aussi le cap des 12,5% nécessaires pour accéder au second tour.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.