Pierre Lambert, mort d'un trotskiste historique

Pierre Lambert est mort ce matin à l'âge de 87 ans. Dirigeant historique du Parti des Travailleurs, anciennement OCI (Organisation communiste internationaliste), Pierre Lambert, de son vrai nom Pierre Boussel, avait obtenu 0,38% des voix à la présidentielle de 1988.

(Radio France © France Info)

Pierre Lambert est né le 9 juin 1920 à Montreuil. A quatorze ans, il rejoint les Jeunesses Communistes dont il est très vite exclu pour "trotskysme". Il rejoint alors l'Entente des Jeunesses Socialistes de la Seine, alors dirigée par la "Gauche révolutionnaire".

Durant la guerre, Lambert est un de ceux qui maintiennent le trotskysme. Il est aussi très actif dans le mouvement syndical clandestin. A la Libération, il émerge comme un cadre du Parti Communiste Internationaliste, dans la section de la IV° Internationale, plus spécialement en charge du travail syndical.

Au début, des années 50, Lambert est un de ceux qui s'opposent à la direction de l'Internationale dirigée alors par Marcel Bleibtreu et Michel Lequenne. Le PCI sera bientôt exclu de l'Internationale. A partir du début des années 60, le groupe dirigé par Pierre Lambert se renforce et peut proclamer l'Organisation Communiste Internationaliste, dont il est le dirigeant incontesté. L'OCI se développera jusqu'à avoir plusieurs milliers de militants au début des années 80. L'ex-Premier ministre socialiste Lionel Jospin y milite dans les années 60.

En 1984, Lambert engage son organisation sur la voie de la construction d'un Parti des Travailleurs intervenant sur la ligne "de la démocratie", les trotskystes y intervenant sous la forme du Courant Communiste Internationaliste. "Jusqu'au dernier moment, le camarade Pierre Lambert est resté partie prenante du combat pour l'émancipation ouvrière qu'il avait rejoint à l'âge de 14 ans et du combat pour la IVème internationale dont il a été le principal animateur durant de nombreuses décennies", déclare un communiqué de la section française du secrétariat international de la IVème internationale.

Caroline Caldier avec agences