Cet article date de plus d'onze ans.

Philippe Varin reconnait que les élections ont retardé l'annonce du plan social

Selon le PS, de nombreux plans sociaux étaient gelés en attente des élections, pour être présentés à l'automne. C'est en tout cas vrai pour PSA comme le reconnaissait ce matin sur RTL son patron Philippe Varin. De quoi alimenter la polémique.
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La revue de presse matinale des radios (FTV)

Selon le PS, de nombreux plans sociaux étaient gelés en attente des élections, pour être présentés à l'automne. C'est en tout cas vrai pour PSA comme le reconnaissait ce matin sur RTL son patron Philippe Varin. De quoi alimenter la polémique.

Najat Vallaud-Belkacem ouvre le feu. Pour elle le plan de PSA était dans les cartons depuis longtemps. Et rien n'a été fait pour l'accompagner.

Philippe Varin, président du directoire de PSA reconnait que l'annonce du plan a été retardée. Car cela aurait impacté sur les élections présidentielles.

Il n'en faut pas plus à Christianne Taubira, la ministre de la Justice, pour mettre en cause le précédent gouvernement. Ce dernier avait accès à des informations et n'a rien fait.

Le mot de la fin revient à Bruno Le Maire, l'ancien ministre de l'Agriculture. Cette date dans l'annonce relève du choix de PSA. "Cette affaire vaut mieux qu'une polémique" sur la date du plan. Et il attend des réponses du gouvernement sur les choix stratégiques pour la filière automobile.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.