Pénurie d'essence : les automobilistes en panique

4000 stations sont toujours en situation de pénurie, jeudi 26 mai.

FRANCE 2

Mais si les files d'attente s'allongent, c'est peut-être aussi en raison de la peur du manque des automobilistes. "Il me reste à peine un demi-plein. Je fais un petit peu comme tout le monde, je saute sur les pompes", confesse une automobiliste qui prend son mal en patience dans une station-service de l'Eure. "Ça n'avance pas", peste une femme, le regard désabusé fixé sur la file d'attente. La situation est devenue habituelle dans les stations-service. Pour avoir de l'essence, certains automobilistes perdent patience. "Il me reste à peine un demi-plein. Je fais un petit peu comme tout le monde, je saute sur les pompes", confesse une automobiliste qui prend son mal en patience dans une station-service de l'Eure.

Achat de précaution

Pourtant, les réservoirs sont loin d'être vides. En France, les automobilistes ont acheté jusqu'à cinq fois plus de carburant qu'un jour normal, dont une partie d'achat de précaution, selon le gouvernement. À Lyon, les habitants ont également les "yeux plus gros que le plein". Toute la journée, les camions ont réapprovisionné les stations de la région, de quoi freiner les angoisses des automobilistes un peu trop prévoyants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pompe à essence à Paris, le 22 août 2012.
Une pompe à essence à Paris, le 22 août 2012. (MAXPPP)