Notre-Dame-des-Landes : nouvelle opération d'évacuation

Plus de 1 500 membres des forces de l'ordre sont arrivés sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ce jeudi 17 mai. L'objectif est d'évacuer les centaines d'opposants restants, notamment les plus résistants.

Voir la vidéo
France 3

Une opération des forces de l'ordre a commencé dès 6h du matin ce jeudi 17 mai dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Plus de 1 500 gendarmes sont arrivés équipés, en vue d'éventuels affrontements. L'objectif est de détruire une dizaine de squats ou de tentes qui occupent encore la zone. Les zadistes sont rapidement pris en tenaille par les forces de l'ordre.

La route départementale bloquée par les zadiste

Dès 9h, un calme relatif revient peu à peu sur la ZAD. Selon les autorités, ces destructions ne visaient que les habitats illégaux. Ceux qui ont déposé une demande de projet agricole n'étaient pas concernés. Mais ceux qui ont déposé des dossiers en préfecture ne sont pas pour autant rassurés. Des zadistes continuent de bloquer la route départementale qui coupe la zone. Elle doit être évacuée dans l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarles anti-émeutes sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), le 15 avril 2018.
Des gendarles anti-émeutes sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), le 15 avril 2018. (DAMIEN MEYER / AFP)