Notre-Dame-des-Landes : nouvelle manifestation d'ampleur des anti-aéroport

Entre 10 000 et 50 000 personnes se sont rassemblées dans une ambiance bon enfant pour redire leur opposition au projet d'aéroport.

FRANCE 3

Leur détermination est intacte. Ce samedi 27 février, les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ont manifesté sur les lieux où doit être construit ledit projet...si les travaux débutent un jour. La route nationale à proximité a été envahie par la foule : les manifestants étaient entre 10 000 (préfecture) et 50 000 (organisateurs).

L'ambiance est restée sereine, bon enfant. "Ça nous paraissait important d'être là très nombreux aujourd'hui pour montrer qu'on ne veut pas de ce projet. On veut l'abandon de ce projet et créer un avenir pour cette zone", déclare à France 3 Cyril, agriculteur local. Aux zadistes se sont mêlés des familles et des habitants de la région.

Le référendum prévu ne convainc pas

Symboliquement, une tour a été construite pour guetter l'arrivée des engins de chantier et des forces de l'ordre. Les gendarmes sont restés à distance. Le gouvernement a annoncé il y a quelques jours qu'un référendum sur le projet aura lieu, mais les militants sont sceptiques. Ce soir, la route est à nouveau accessible. Plusieurs centaines de manifestants ont rejoint la ZAD pour faire la fête cette nuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre l\'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sur la RN 165, le 27 février 2016.
Des manifestants contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sur la RN 165, le 27 février 2016. (MAXPPP)