Cet article date de plus de dix ans.

Nihous veut expulser la Grèce de la zone euro

Frédéric Nihous s'interroge sur la situation de la Grèce et propose de sortir le pays de la zone euro, "comme on expulse un copropriétaire défaillant".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Frédéric Nihous (2007) (afp)

Frédéric Nihous s'interroge sur la situation de la Grèce et propose de sortir le pays de la zone euro, "comme on expulse un copropriétaire défaillant".

C'est par communiqué que Frédéric Nihous a pris position sur la crise de la dette qui frappe l'Europe: Selon le président de CPNT (Chasse Pêche Nature Traditions) et candidat à la présidentielle, il faut envisager une sortie d'Athènes de la zone euro: "Depuis son entrée dans la zone euro il y a dix ans, la Grèce n'a cessé de mentir sur son déficit public, de fournir des chiffres frauduleux dans tous les domaines à ses partenaires et bailleurs européens et en ne tenant aucun de ses engagements: elle s'est notamment montrée incapable d'assurer le simple prélèvement de l'impôt! Une aide, oui pour éviter l'effet domino, mais encore faut-il que la Grèce joue le jeu sans tricher et avec loyauté vis-à-vis des Européens ! Frédéric Nihous demande à sortir la Grèce de la zone euro comme on expulse un copropriétaire défaillant, pour mauvaise foi, et qui met l'ensemble du bien partagé en péril".

"NON aux agences de notation qui se prennent pour des “Politiques” !"

Réagissant dans un autre communiqué à l'abaissement de la note de la dette italienne par l'agence américaine Standard & Poors, Frédéric Nihous plaide pour "la réforme de ces établissements et de ce système bancaire": "De quel droit une agence de notation privée, dont l'action fait que son pays d'ancrage, les USA, peut avoir directement des intérêts à de tels jugements impactant l'économie européenne, peut-elle ainsi faire de la politique et verser dans le subjectif ? Où est la légitimité politique de ces financiers ? A qui profite "leur" crime ?"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.