Succession de Nicolas Hulot : Daniel Cohn-Bendit devrait conseiller Emmanuel Macron

Daniel Cohn-Bendit devrait se rendre à l'Élysée pour aider Emmanuel Macron à choisir le successeur de Nicolas Hulot. Le journaliste Jeff Wittenberg fait le point sur la situation depuis l'Élysée.

France 2

Il ne sera pas ministre, mais il ne sera pas inerte. Daniel Cohn-Bendit est attendu dimanche 2 septembre au soir ou lundi 3 septembre au matin pour donner ses conseils au président de la République. "D'abord sur le nom du successeur de Nicolas Hulot, on sait qu'il penche pour Pascal Canfin", explique le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg en direct de l'Élysée.

Page blanche de la succession Hulot

Daniel Cohn-Bendit a signé dimanche 2 septembre une tribune très offensive dans le Journal du dimanche, dans laquelle il appelle au sursaut après la démission de Nicolas Hulot. Il pourrait donc donner des conseils à Emmanuel Macron "sur le fond", ajoute Jeff Wittenberg. "On le sait, il aime parler haut et fort et c'était incompatible avec la fonction de ministre. Pour Emmanuel Macron, la page blanche de la succession Hulot est toujours là ce soir", conclut le journaliste. Le remaniement sera-t-il plus large que prévu ? Le scénario sera écrit dans les prochaines 48 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, le 10 octobre 2017 à Francfort (Allemagne). 
L'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, le 10 octobre 2017 à Francfort (Allemagne).  (FRANK RUMPENHORST / DPA / AFP)