Nicolas Hulot : une possible démission cet été ?

Est-ce un premier pas vers un départ ? Interviewé ce matin sur BFM TV, Nicolas Hulot a indiqué qu'il ferait le point à l'été sur sa présence au gouvernement.

Voir la vidéo
France 3

Il s'était donné un an pour juger de son utilité au gouvernement ; ce mercredi 16 mai au matin, Nicolas Hulot émet publiquement l'hypothèse d'un départ. "Il y a une chose que je sais mal faire (je peux le faire, comme tout le monde), c'est mentir, et surtout mentir à moi-même, a déclaré le ministre de la transition écologique sur la matinale de BFM TV. Donc cet été, là je ferai cette évaluation, et je pense que cet été j'aurai suffisamment d'éléments pour pouvoir regarder si effectivement je participe à cette transformation sociétale. Si je sens qu'on n'avance pas, que les conditions ne sont pas remplies, voire qu'on régresse, j'en tirerai des leçons." Sa première année au gouvernement laisse apparaître un bilan contrasté.

"Il a cru qu'il pourrait faire passer des changements profonds"

Au crédit du ministre, la fin de la production d'hydrocarbures, et l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Sur la fin du glyphosate, Nicolas Hulot n'a obtenu qu'une demi-victoire. Mais l'entrée en vigueur du CETA, le traité transatlantique et la baisse du nucléaire sonnent comme deux échecs. Au fil des mois, le ministre n'a pas su peser, au regret de certains écologistes. Selon Corinne Lepage, ancienne ministre de l'Environnement, "il a cru qu'il pourrait faire passer des changements profonds, et je le comprends d'autant plus que j'ai fait la campagne du président Macron et que j'ai cru la même chose". Quelle sera la réaction d'Emmanuel Macron aux propos de son ministre ? Quoi qu'il en soit, le chef de l'État a prévu de faire un point d'étape avec tous les membres de son gouvernement au bout d'un an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot, le 9 mai 2018, quitte le palais de l\'Elysée à Paris.
Nicolas Hulot, le 9 mai 2018, quitte le palais de l'Elysée à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)